⏱ Temps de lecture : 6 minutes

Vendre un bien : rédiger l’annonce immobilière

 

Vendre un bien immobilier n’est pas toujours aussi simple que l’on pourrait l’imaginer. Proposer un logement bien décoré aide, certes, mais ne suffit pas toujours. (cf notre article de blog sur le home Staging).

En effet, en plus d’une décoration optimale, certains éléments plus importants sont à prendre en compte comme la qualité des équipements et donc l’absence de travaux à faire, la présence de certains équipements (frigo, lave vaisselle, etc.), ou encore l’emplacement géographique du bien. 

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez vous organiser pour attirer un maximum de visiteurs. 

Et pour attirer du monde, voici ce qu’il vous faut : communiquer sur la vente de votre bien. Cela passe par la rédaction d’une annonce immobilière de vente puis la diffusion de celle-ci.

Mais comme nous ne sommes pas tous agents immobiliers, nous vous proposons ce guide synthétique qui vous dit tout ce qu’il faut savoir pour réussir la rédaction de votre annonce immobilière !

Rédiger son annonce

Tout d’abord, pour bien rédiger son annonce, il faut connaître son contenu. 

Le titre

Un titre efficace doit être simple, synthétique et décrire clairement le type de bien dont il s’agit. D’une dizaine de mots à peine, votre titre doit être composé des informations suivantes : 

    • Le type d’offre : indiquez immédiatement qu’il s’agit d’une vente immobilière
    • Le type de bien : maison ? Appartement ? Précisez de quoi il s’agit ! Vous pouvez également indiquer la surface habitable du bien et le nombre de pièces (studio, T1, T2, T3, etc.)
  • La localisation du bien : c’est un élément capital pour les potentiels acquéreurs. Indiquez le quartier où se trouve le bien. Si ce dernier est proche d’un métro par exemple, vous pouvez le positionner grâce au nom de l’arrêt de celui-ci. Pensez également à ajouter la ville et l’arrondissement du bien.
  • L’atout maître : si votre logement dispose d’un élément particulièrement intéressant, comme un balcon, une jolie vue, etc. il ne faut pas hésiter à le mettre ! En effet, ce genre de détails peut faire la différence. 

Exemple de titre efficace : “À vendre T2 de 50 mètres carrés avec terrasse au métro garibaldi à Lyon 3”

L’importance des photos

Inclure des photos à son annonce n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé. En effet, les photos augmentent largement vos chances d’obtenir des visites et donc de vendre votre bien immobilier. Ce sont elles qui vont donner envie aux acheteurs de faire le déplacement.

Réussir ses photos

Pour des photos attrayantes, suivez ces quelques conseils :

  • Photographiez aux heures les plus lumineuses de la journée. Jamais le soir ou la nuit, cela ne mettrait pas en valeur votre logement. 
  • Photographier toutes les pièces entièrement. Évitez les photos qui ne montrent qu’un coin de la pièce, cela empêche l’internaute de se projeter et peut jouer en votre défaveur. En effet, les photos d’un coin d’une pièce peuvent donner l’illusion que celle-ci est plus petite qu’en réalité. 
  • L’appartement doit être parfaitement rangé et neutre sur les photos. Retirez au maximum les effets personnels qui empêcheraient un potentiel acheteur de se projeter. 

Le corps de l’annonce

Enfin, passons à la vraie partie rédactionnelle de l’annonce. Cette dernière doit être une présentation complète et détaillée.

Pour cela, commencez par présenter les différentes caractéristiques du logement : 

  • La description globale du logement (nombre de pièces, nombre de chambres, nombre de salles d’eau, parking ou stationnement, balcon ou terrasse, etc …)

Puis détaillez cette description au travers des caractéristiques suivantes notamment :

  • Le type de chauffage : est-ce un chauffage individuel ? Au gaz ? Électrique ?
  • L’isolation et l’insonorisation du bien. 
  • L’exposition du logement : notez que les meilleures expositions sont traversantes et sud. 
  • La présence d’un dressing ou d’une suite parentale par exemple. 
  • La quantité de rangements et de placards et les pièces dans lesquelles ils se trouvent.
  • La connexion internet, si vous avez la fibre par exemple. 
  • Les annexes et leur surface comme : un balcon ou une terrasse, une cave, un grenier, un garage, etc.
  • L’immeuble : présenter son année de construction et les équipements dont il dispose (cour intérieure, ascenseur, local à vélo, parking,…)

 

Choisir le bon prix

Naturellement, il va de soi que vous devez préciser le prix de vente sur votre annonce. C’est là que ça se complique : comment vendre au bon prix ? 

Pour cela, vous avez deux solutions :

  • Faire appel à un professionnel de l’immobilier (un agent immobilier ou un notaire par exemple)
  • Fixer le prix vous-même en suivant les 3 étapes suivantes.

Voici les 3 étapes pour fixer le bon prix de vente : 

  1. Faites une veille. Cherchez les ventes immobilières qui se font autour de vous. Cherchez les annonces qui sont les plus ressemblantes à la vôtre : même surface, même quartier, etc. Listez les prix fixés dans le marché, cela vous servira de référence. 
  2. Prenez en compte la surface. Grâce à votre veille, vous avez pu déterminer un prix au mètre carré. Il vous suffit ensuite de faire le calcul par rapport à la superficie de votre propre logement. 
  3. Ajouter une marge de négociation de 3 à 5%. Si votre logement se situe dans un marché très dynamique ou en hausse, ou encore s’il possède des caractéristiques qui en font un bien d’exception, vous pouvez augmenter cette marge de 8 à 10%.

Diffuser son annonce

Il existe de nombreux sites internet pour diffuser votre annonce immobilière. Pour de la vente de particuliers à particuliers, vous pouvez diffuser sur les sites suivants :

  • Leboncoin : il s’agit ici du plus connu. Il vous apportera une grande visibilité et ce gratuitement. Néanmoins, ce site est largement utilisé par des arnaqueurs. C’est pourquoi les acheteurs se fient de moins en moins aux annonces publiées dessus.
  • Gens de confiance : comme son nom l’indique, ce site de petites annonces fonctionne sur la confiance. Vous devez être parrainé par 3 personnes déjà membres de la communauté.

Livre blanc : réussir son premier achat immobilier

Suivez l'actualité des Corsaires !

Vous êtes bien inscrit à la Newsletter des Corsaires !