L’impact du coronavirus sur le marché immobilier locatif

⏱ Temps de lecture : 7 minutes

Sommaire

L’immobilier locatif : qu’est-ce que c’est ? 

L’impact de l’épidémie en 2020

Les perspectives du marché en 2021

Depuis maintenant plus d’un an, le coronavirus ou covid-19 bouleverse le quotidien de tous. La crise sanitaire touche chaque individu et chaque secteur d’activité. Bien que les établissements de loisir tels que les bars, les restaurants, les cinémas et les théâtres sont les plus touchés, ils ne sont pas les seuls à subir l’impact de cette crise.

Le secteur de l’immobilier locatif a lui aussi été bouleversé par cette épidémie. Mais alors, si la crise que nous sommes en train de vivre est sanitaire, il est légitime de se demander quel impact elle peut avoir sur l’immobilier. C’est ce que nous allons découvrir ensemble à travers cet article.

 

L’immobilier locatif : qu’est-ce que c’est ?

 

Par définition, l’investissement immobilier locatif consiste à acquérir un bien immobilier pour le mettre à la location. Cet investissement est rassurant, à tel point qu’il est devenu l’investissement favori des français. Et les raisons qui expliquent son succès sont nombreuses :

  • Se constituer un patrimoine immobilier.
  • Bénéficier d’une réduction d’impôt grâce aux dispositifs de défiscalisation, le cas échéant.
  • S’assurer un complément de revenu à la retraite.  

 

L’impact de l’épidémie en 2020

 

Le secteur du locatif en difficulté

 

L’immobilier est un investissement très fiable, pour autant le secteur n’a pas échappé à l’impact du coronavirus. Le début de l’année 2020 fut prometteur avec une hausse de 7% par rapport au début de 2019. En parallèle, les confinements ont été à l’origine d’un durcissement des conditions d’emprunt et une hausse des taux.

De plus, les transactions immobilières ont connu une baisse de 11,1% sur un rythme trimestriel glissant.

À l’inverse, les prix de l’immobilier ont continué leur progression avec une hausse de 6,3%.

 

Le besoin d’une meilleure qualité de vie

 

La crise sanitaire du coronavirus a été rythmée par des périodes de couvre-feu et de confinement. C’est un tout nouveau mode de vie auquel il a fallu s’adapter, notamment en raison de l’obligation de rester chez soi la plus grande majorité du temps. Rester cloisonné chez soi tous les jours a fait ressortir un mal être chez certains locataires, notamment ceux résidant dans des petits appartements ou des studios. Le besoin d’espace s’est vite fait ressortir.

Ce mouvement a été révélateur, en particulier pour le marché locatif parisien et plus globalement en Île-de-France. En effet, le prix de l’immobilier de la capitale est très élevé, il est ainsi compliqué d’y trouver un logement spacieux ou avec un espace extérieur. Ainsi, le solde migratoire parisien est passé dans le négatif ! Cela signifie qu’il y a davantage de départs que d’arrivées.

Source : Insee

L’essor des espaces extérieurs

 

Les espaces extérieurs font rêver ! En raison des confinements et couvres-feu instaurés par le gouvernement, les français veulent vivre dans des logements qui disposent d’espaces extérieurs. C’est pourquoi les maisons avec jardin et les appartements avec terrasse ou balcon rencontrent un véritable succès.

 

Location meublée saisonnière : une passe difficile

 

Les locations meublées saisonnières sont probablement les plus grandes victimes de cette crise dans le secteur immobilier. En effet, avec les confinements, les couvre-feu, les limites de déplacement et le risque de contamination, les logements saisonniers tels que les Airbnb ont connu une vraie période de vacance. L’épidémie a largement réduit le tourisme et donc les besoins de locations courte durée.

Les perspectives du marché en 2021

 

La découverte du vaccin a fait naître avec elle l’espoir d’un retour à la normale.

 

Une stabilisation en vue

 

La fin d’année 2020 laisse place à un nouveau cycle immobilier pour 2021. Tout laisse à croire que les prix et les taux vont poursuivre leur stabilisation. Propriétaires investisseurs, gardez espoir, l’avenir proche s’annonce optimiste !

Livre blanc : réussir son premier achat immobilier

Suivez l'actualité des Corsaires !

Vous êtes bien inscrit à la Newsletter des Corsaires !