Le marché immobilier de Bordeaux

⏱ Temps de lecture : 6 minutes

Auparavant considérée comme une ville de vacances, Bordeaux est récemment devenue un centre d’activité professionnelle. Les habitants de la ville d’Aquitaine tombent sous le charme de Bordeaux et deviennent de plus en plus souvent des résidents permanents. La ville est donc devenue beaucoup plus attractive aux yeux des investisseurs immobiliers cherchant à louer des biens à long terme.

Qu’en est-il du marché immobilier bordelais ? Que faut-il savoir avant de se lancer dans un investissement immobilier à Bordeaux ?

Sommaire

Les spécificités de l’immobilier bordelais

Investir dans la belle endormie

 

Les spécificités de l’immobilier bordelais

 

Bordeaux possède un marché immobilier assez étendu. En effet, ce dernier regroupe environ 153 000 logements pour 113 000 ménages fiscaux, de quoi faire plaisir aux agences de locations de Bordeaux. Le loyer moyen à Bordeaux est estimé aux environs de 18 €/m2. Selon les quartiers, le loyer moyen peut varier entre 12 €/m2 et 22 €/m2.

Pour les investisseurs à la recherche d’un bien immobilier à acheter, le prix immobilier à l’achat peut aussi drastiquement changer selon les quartiers. En effet, même avec un prix moyen de 4400 €/m2, le prix d’un bien à Bordeaux peut monter jusqu’à environ 6500 €/m2 dans le carré d’or et s’approche plutôt de 3500 €/m2 dans les secteurs moins attractifs de la ville.

Les prix immobiliers de Bordeaux sont proches de ceux présents dans certaines autres métropoles françaises telles que Nantes ou Lyon. Par contre, il dépasse d’autres villes comme Lille, Marseille et Nice. Au total, Bordeaux se place dans le top 10 des villes les plus chères de France. Ce classement est dû à une constante augmentation des prix immobiliers à Bordeaux au cours de la dernière décennie. En effet, la capitale du vin affiche environ +60% de ses prix immobiliers sur les 10 dernières années.

Investir dans la belle endormie

 

Connaître les spécificités de base d’un marché immobilier est nécessaire, mais pour réussir un investissement, il faut aussi se renseigner sur des aspects plus précis du marché. Dans quel type de logement faut-il investir ? Quels quartiers sont les plus attractifs ? Quels locataires seront intéressés en fonction du type de bien et de sa localisation ?

Bordeaux est une ville capable de plaire à tous les profils de locataires de par la diversité d’environnement qui y sont présents.

Les étudiants et jeunes cadres à la recherche de loyers abordables et de vie nocturne se dirigeront plutôt vers le quartier Saint-Michel.

Quant aux familles nombreuses, elles vont plutôt se rapprocher du quartier Chartrons. Son ambiance chic et sophistiquée liée à des prix à l’achat abordables en fait un lieu d’investissement très intéressant. Un investissement dans ce quartier est plus rentable dans une grande surface proche d’une bonne école.

Finalement, un quartier qui fait plaisir aux investisseurs est le quartier de Saint-Pierre. Ce quartier reconnu comme très branché accueille des locataires de tous les coins de la France. Les prix y sont plus élevés mais les vacances locatives des logements dans ce quartier sont bien plus courtes que dans le reste de la ville.

Un autre argument à prendre en compte lors d’un investissement à Bordeaux est l’éligibilité au dispositif Pinel. Cette loi permet la réduction d’impôt sur le revenu des bailleurs de logements neufs. Bordeaux se trouve dans la zone B1 du dispositif Pinel. Cela veut dire que le loyer maximum autorisé pour les logements éligibles est de 10,44 €/m2.

Livre blanc : réussir son premier achat immobilier

Suivez l'actualité des Corsaires !

Vous êtes bien inscrit à la Newsletter des Corsaires !