Comment mettre en location mon investissement locatif ?

⏱ Temps de lecture : 5 minutes

Mettre en location son bien immobilier est une étape inévitable pour tous les propriétaires investisseurs. Il est essentiel de savoir comment s’y prendre afin de limiter les vacances locatives ! En effet, cela pourrait engendrer une perte d’argent.

Au programme d’aujourd’hui, nous allons vous dévoiler les 5 étapes indispensables pour mettre en location votre logement !

Sommaire

Location vide OU Location meublée

Fixer le montant du loyer

L’annonce immobilière

Sélectionner le locataire

 

Location vide VS location meublée

 

Il s’agit sûrement ici du plus grand dilemme dans le secteur de l’investissement immobilier locatif : vaut-il mieux louer en location vide ou meublée ?

Il n’y a pas de contrat idéal. Nous vous invitons plutôt à choisir celui qui répond le plus à vos attentes et à votre situation.

 

Le bail de location vide

 

Louer un bien immobilier sous contrat de location nue consiste à proposer au locataire un logement sans meubles. Ce contrat de bail est conclu pour une durée de 3 ans et se renouvelle par tacite reconduction pour la même durée.

Si le contrat de bail est consenti pour une société, alors il est conclu pour une durée de 6 ans.

Dans cette hypothèse, le propriétaire peut demander un dépôt de garantie maximal d’un mois de loyers hors charges. Au départ du locataire, vous aurez un délai d’un mois pour restituer cette somme (sauf dégradations).

L’avantage majeur d’une location non meublée réside dans la diminution des roulements de locataire. En effet, généralement, les locataires restent plus longtemps en place.

 

Le bail de location meublée

 

Louer un bien immobilier en location meublée consiste à proposer au locataire un logement avec tous les meubles nécessaires à sa vie quotidienne pour vivre convenablement. Comme vous pouvez vous en douter, ce type de location nécessite un certain budget au départ étant donné qu’il faut acquérir tous les meubles nécessaires. Vous pouvez découvrir la liste du mobilier obligatoire en cliquant ici.

Mettre en location un bien immobilier en meublé entraîne un contrat de location d’une durée qui peut varier :

  • 12 mois, qui est la durée classique.
  • 9 mois avec le bail meublé destiné aux étudiants.
  • Entre 1 et 10 mois avec le bail mobilité.

Si vous prévoyez de mettre en location votre logement en location meublée, vous pourrez demander l’équivalent de trois mois de loyer hors charges au candidat locataire.

L’avantage principal d’une location meublée réside dans le montant du loyer. En effet, celui-ci peut être en moyenne 25% plus élevé qu’en location vide.

 

Fixer le montant du loyer

 

Que ce soit en location vide ou en location meublée, vous pouvez fixer librement le montant du loyer (sauf dans les villes visées par un encadrement des loyers). Pour ce faire, nous vous conseillons de regarder les prix qui se font dans le quartier sur des logements similaires. Cela vous permettra de vous faire une idée !

Vous trouverez sur notre plateforme un espace d’échange de conseils dans lequel les membres, des propriétaires immobiliers qui gèrent eux-mêmes leurs locations, peuvent se conseiller sur le montant du loyer

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article dédié.

 

L’annonce immobilière

 

La rédiger

 

Pour mettre un bien en location, il faut évidemment trouver un locataire. Et pour trouver un locataire, il faut rédiger et publier une annonce immobilière. Dans celle-ci, vous devez indiquer les informations suivantes :

  • Dans le titre : le type d’offre (location vide, meublée, …), le type de logement, la localisation et l’atout maître si le logement en a un.
  • Les photos sont capitales pour obtenir des visites. C’est elles qui attireront les candidats locataires !
  • Les caractéristiques du bien . Vous pouvez donner davantage de détails sur le logement dans le corps de l’annonce, en précisant le nombre de pièces, l’agencement, présenter l’immeuble, le type de chauffage, l’isolation, l’insonorisation, l’exposition, les rangements et placards, le type de cuisine, l’année de construction et les annexes.
  • L’aspect financier n’est pas à négliger. Il doit obligatoirement apparaître dans votre texte. Vous pouvez aussi détailler les éventuelles charges qui sont comprises dans le montant du loyer.

 

La publier

 

Une fois que vous avez terminé la rédaction de votre annonce immobilière, il faut la publier ! Pour cela, vous pouvez la mettre en ligne sur le site LeBonCoin ou Gens de Confiance. Également, il peut être intéressant de partager votre annonce sur les groupes Facebook de la ville dans laquelle se trouve votre investissement locatif.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article dédié.

 

Sélectionner le locataire

 

Une fois l’annonce publiée et après avoir reçu plusieurs candidatures, il est temps de faire votre choix ! Pour cela, il est recommandé de regarder les informations suivantes :

  • Les revenus du locataire . En général, on conseille à ce que ces derniers soient trois fois supérieurs au montant du loyer.
  • Étudier la solvabilité . Pour cela, vous pouvez demander plusieurs documents : une pièce d’identité, un justificatif de domicile, un justificatif de situation professionnelle et un justificatif de ressources.
  • Rencontrer le candidat est la meilleure solution pour vous faire une idée sur la personne.
  • Juger le sérieux du locataire avec la qualité de son dossier ou en contactant son ancien propriétaire.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article dédié.

 

Fiche pratique : les procédures en cas de retard de paiement

Suivez l'actualité des Corsaires !

Vous êtes bien inscrit à la Newsletter des Corsaires !